Coelophysis

Coelophysis
 
Coelophysis est l'un des des plus anciens dinosaures connus. Ce cératosaure vivait il y a 225 ou 215 millions d'années dans ce qui est aujourd'hui les États-Unis (Arizona, Nouveau-Mexique, Connecticut) et le sud de l'Afrique. C'est un saurischien ("à bassin de lézard". Le second grand groupe de dinosaures étaient les ornithischiens, "à bassin d'oiseau").

Il a été découvert en 1881 par un paléontologue amateur, David Baldwin, et à été décrit en 1889 par Edward Drinker Cope, lors de sa course aux fossiles, nommé "Guerre des Os" ("Bones War") contre son concurrent Charles Othniel Marsh.

Son nom signifie "forme creuse". En effet, ses os étaient creux. De ce fait, il était léger et bâti pour la course. Coelophysis était un petit dinosaure bipède carnivore. Il mesurait entre 2 et 3 m, pour un poids compris entre 30 et 80 kg. Coelophysis était très mince, ses membres postérieurs longs et grêles. Il devait donc être un coureur et un chasseur rapide, capable d'atteindre 45 km/h.

Sa tête était longue et étroite, et ses mâchoires dotées de nombreuses dents tranchantes et crénelées, ce qui montre qu'il était carnivore. Il devait sans doute se nourrir de petits reptiles, de poissons, d'insectes, d'oeufs et des ancêtres des mammifères, peut-être même de charognes. Cependant, en 1947, à Ghost Ranch, dans le Nouveau-Mexique, plusieurs squelettes de Coelophysis, dont douze complets, furent découverts. Comme ces dinosaures semblent être tous morts en même temps, peut-être noyés par une inondation soudaine, on pense que Coelophysis vivait et chassait en groupe, sur le même modèle que les loups actuels. Ainsi, ils pouvaient s'attaquer à des proies bien plus grosses qu'eux, comme le reptile mammalien Placerias. Étant donné leur petite taille, les Coelophysis devaient se regrouper et mordre avant de reculer et de recommencer, et devient harceler leur proie ainsi jusqu'à ce qu'elle s'écroule, épuisée et vidée de son sang.

A Ghost Ranch, on découvrit dans l'un des squelettes, au niveau de l'estomac, un squelette de jeune Coelophysis. Les scientifiques ont alors pensé qu'il s'agissait d'un jeune éclos dans le ventre de sa mère, avant de se rendre compte qu'il était trop gros pour être un foetus. Cela prouve sans doute que Coelophysis était cannibale et n'hésitait pas, en temps de disette, à dévorer ses propres petits.

Bien qu'il soit un dinosaure primitif, l'évolution du Coelophysis est plus avancée que celle de dinosaures plus anciens comme Eoraptor et Herrerasaurus. Coelophysis est le modèle de base des théropodes plus évolués du Jurassique et du Crétacé, comme Allosaurus et Tyrannosaurus. Les membres postérieurs de Coelophysis étaient pourvus de trois orteils aux griffes acérées, et ses "mains" de quatre doigts, dont trois étaient griffus et suffisamment forts pour s'agripper à une proie. On ne connaît pas l'utilité du dernier doigt, dépourvu de griffe. Ses très grands yeux montrent qu'il avait une très bonne vue. Il repérait sans doute ses proies à l'aide de ce sens.
 
Classification :
Règne : Animalia
Embranchement : Chordata
Sous-embranchement :Vertebrata
Classe : Reptilia
Super-ordre : Dinosauria
Ordre : Saurischia
Sous-ordre : Theropoda
Super-famille : Coelophysoidea
Famille : Coelophysidae
Sous-famille : Coelophysinae

Genre : Coelophysis
Cope, 1889
 
Sources : Wikipédia, Encyclopédie Universalis, jurassic-world.com, dinosoria.com
 

espèce précédente

espèce suivante

 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site