Nothosaurus



Nothosaurus


 
Nothosaurus ("lézard faux") est un genre de reptile semi-aquatique sauropterygien appartenant à la famille des Nothosauridés typique du Trias. Il compte parmi les premiers reptiles à s'être adaptés totalement à la vie en mer. Ses fossiles ont été découverts en Allemagne, en Chine et en Egypte. D'autres fossiles ont été découverts par ailleurs dans l'actuelle Angleterre, en Italie, aux Pays-Bas, en Israël, en Tunisie, en Inde et au Japon. Il semble donc que Nothosaurus était réparti sur l'ensemble du globe. Il vécut dans les eaux de faible profondeur jusqu'à sa disparition, à la fin du Trias.

Il ressemblait à un gros lézard de 3 à 4 m de long pour environ 100 à 140 kg, avec un long cou, une queue aplatie (avec éventuellement une nageaoire), de courtes pattes aux longs orteils palmés (et non des nageoires) et de nombreuses dents pointues (de forme conique, comme celles des crocodiles) dans un crâne allongé qui s'imbriquaient les unes dans les autres, constituant un véritable piège pour ses proies, et indiquent son régime alimentaire, constitué principalement de poissons et d'autres créatures marines. A bien des égards, sa structure corporelle est semblable à celle des plésiosaures, plus tardifs, si bien que certaines espèces de la famille des Nothosauridés ont évolués pour devenir des plésiosaures, comme le Liopleurodon. Il était cependant moins bien adapté qu'eux au milieu aquatique. Son palais était fermé, ce qui séparait le passage nasal de la cavité buccale. Cette adaptation facilitait l'ingestion de nourriture pendant que l'animal était immergé.

Lorsqu'il nageait, Nothosaurus utilisait sa queue pour se propulser, et ses pattes palmées pour se diriger et se stabiliser dans l'eau. Il se déplaçait par ondulations du corps et mouvements des membres. Il chassait en se dirigeant lentement vers ses proies, puis accélérait brutalement sur les derniers mètres pour propulser sa tête au milieu des bancs de poissons et capturer ses proies.

Nothosaurus vivait sans doute à peu près comme les phoques de notre époque, c'est-à-dire qu'il passait le plus clair de son temps dans l'eau, ne se hissant sur la berge que pour se reposer ou pour pondre, après un accouplement dans l'eau. Cependant, lors de leurs déplacements lents et maladroits sur la terre ferme, ils devaient se méfier des premiers dinosaures prédateurs. Les nombreux fossiles découverts, dont ceux de jeunes retrouvés dans des cavernes et sur les rives attestent des séjours fréquents de Nothosaurus sur la terre ferme, qu’il mettait sûrement à profit pour se reposer. La ponte des femelles Nothosaurus devait être importante, car, comme pour beaucoup des animaux marins venant pondre à terre aujourd'hui, de nombreux nouveaux-nés devaient être tués par les prédateurs.

 
Classification :
Règne : Animalia
Embranchement : Chordata
Sous-embranchement : Vertebrata
Super-classe : Amniota
Classe : Reptilia
Sous-classe : Enaliosauria
Ordre : Sauropterygia
Super-famille : Nothosauroidea
Famille : Nothosauridae
Sous-famille : Nothosaurinae

Genre : Nothosaurus
Munster, 1834
 

Sources : Wikipédia, dinosauria.com, gigadino.pagesperso-orange.fr, multilingualarchive.com, Encyclopédie Universalis, paleontologia.xooit.com

 

espèce précédente
 

espèce suivante
 
 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site