Hallucigenia

Hallucigenia
 
L'Hallucigenia est un genre maintenant éteint, dont les fossiles ont été trouvés dans les formations du Cambrien moyen des schistes de Burgess en Colombie-Britannique. Il a été nommé par Simon Conway-Morris ; il a choisi le nom d'Hallucigenia à cause des « qualités étranges et fantaisistes semblant sorties d'un rêve » de l'animal.

Son corps, long de 0,5 à 3cm, ressemble à celui d'un ver, avec une tache mal définie à l'extrémité, désignée arbitrairement comme la tête de l'animal. L'Hallucigenia a 7 paires de tentacules se terminant par des pinces, alignées d'un côté, et 7 paires d'épines jointes de l'autre. Il possède également 3 paires de tentacules plus petits derrière les 7 autres, et une extansion molle en forme de tube derrière les tentacules.

Morris a désigné la tache comme étant la tête, les tentacules comme des organes nourriciers et les épines comme des pattes. Il put en outre démontrer une façon fonctionnelle quoique peu probable de locomotion sur les épines. Seuls les tentacules à l'avant du corps peuvent joindre facilement la « tête », signifiant qu'une bouche située sur cette dernière nécessiterait que les aliments soient passés d'un tentacule à l'autre pour la nourrir. C'est pourquoi il suggéra qu'un tube creux dans chaque tentacule pourrait faire office de bouche. La reconstruction est fort peu satisfaisante, mais elle fut néanmoins acceptée, étant la meilleure disponible.Une interprétation alternative favorisée par quelques paléontologues était qu'Hallucigenia est en fait l'appendice d'un animal plus gros. Vu l'incertitude de sa taxonomie, il fut rangé parmi les lobopodes, un clade contenant plusieurs étranges « vers à pattes ».
En 1991, Ramiskold et Hou Xianguang, travaillant avec des spécimens additionnels d'un « hallucigénide » des schiste
de Maotianshan chinois ont réinterprété l'Hallucigenia comme étant un onychophore. Ils l'ont inversé, interprétant cette fois les tentacules, qu'ils croient aller de pair, comme des structures adaptées à la marche, les épines constituant une protection. Fait intéressant, aucun des quelques trente spécimens trouvé dans les schistes de Burgess ne montre un quelconque indice de paires des gros tentacules ; leurs homologues chinois non plus, d'ailleurs. La théorie de la paire est basée sur une dissection de l'un des fossiles, qui révèle ce qui est probablement une deuxième structure tentaculaire. Ramiskold et Hou croient que la tache plus tôt interprétée comme étant une tête n'est effectivement qu'une tache qui apparaît chez plusieurs spécimens et non pas une partie anatomique préservée par la fossilisation.
 
Classification : 
Règne : Animalia
Embranchement : Onychophora ?
Classe : Xenusia ?
Ordre : Scleronychophora ?
Famille : Hallucigeniidae

Genre : Hallucigenia
Simon Conway Morris, 1977
 
Source : Wikipedia
 
 

espèce précédente

espèce suivante



 
Créé avec Créer un site
Créer un site